Mauritanie : Des dizaines de clandestins senegalais interceptès a Nouadhibou et refoulés à la frontière de leur pays

Magazine24.news - Un groupe d’environ 70 migrants Sénégalais qui tentaient d’atteindre illégalement les îles Canaries ont été arrêtés puis expulsés vers leur pays. 


Selon des sources policières à Nouadhibou, dans l’extrême nord du pays, citées par l’agence Efe, ces migrants ont été éconduits mercredi dans la ville de Rosso, à 200 km au sud de Nouakchott sur le fleuve Sénégal, d’où ils ont ensuite été expulsés vers l’autre rive du fleuve dans leur pays. 


Toujours d’après l’agence Efe, ces migrants clandestins ont été arrêtés il y a quelques jours dans les eaux proches de Nouadhibou, alors qu’ils étaient à la dérive depuis un certain temps. 

D’après l’un d’entre eux, « Ils avaient tous quitté la ville côtière sénégalaise de Mbour, au sud de Dakar, une semaine auparavant, avec l’intention d’atteindre les Canaries », « mais ils se sont égarés et les courants les ont amenés jusqu’aux eaux mauritaniennes », a-t-il précisé.

Plusieurs migrants Subsahariens se rendent en Mauritanie pour y trouver du travail ou prendre contact avec des trafiquants dans l’optique de tenter de rejoindre les îles Canaries.

Ceux qui sont arrêtés en situation irrégulière sont systématiquement expulsés vers leur pays ou vers le pays d’où ils sont entrés en Mauritanie, comme le Sénégal ou le Mali. 

يتم التشغيل بواسطة Blogger.